Quel est le revenu d’un plombier? Prix Plombier

Le problème de la rémunération des plombiers suscite souvent la curiosité. Les prix excessifs pratiqués par les entreprises qui ont inondé nos espaces publicitaires nous ont sans aucun doute affectés. au comme les jardiniers qui ne le savent pas collectivement, c’est un « bon plan », une profession très imitatrice qui donne accès à des salaires élevés.

C’est vrai l’éventail des salaires des professions est très large : de 1 300 € à plus de 8 000 € net par mois. Le salaire d’un plombier dépend essentiellement de son statut d’employé ou de gestionnaire l’entreprise.

Les plombiers salariés qui viennent de débuter produisent en moyenne 21 500 € bruts. Après 10 ans d’expérience, et en fonction de leur niveau de formation et d’expérience, leur salaire moyen sera de 29 000 € brut.

La plupart des plombiers qui souhaitent devenir entrepreneurs choisissent le programme autoentrepreneur pour commencer. Au cours des premières années, ils ont effectué des missions de sous-traitance les entreprises qui les paient à des tarifs relativement bas (25 à 40 € de l’heure). Parallèlement, ils développeront leurs propres clients. Ce plombier gagne en moyenne entre 1 500 € et 3500 € brut, salaire qui dépend essentiellement du niveau de satisfaction de leurs clients immédiats: le bouche à oreille est leur principal canal de communication, et les clients satisfaits vous recommandent de ses amis …

Enfin, après 3 à 5 ans d’expérience, les artisans peuvent créer une entreprise (SARL ou SAS), qui lui permettra de dépasser le chiffre d’affaires des entrepreneurs et d’employer alternativement. Dans cette catégorie, l’écart de paiement est encore plus important. ça dépendra une fois de plus de leurs compétences commerciales, de leurs techniques et de leur gestion, mais aussi de leur volonté d’être véritablement compétitif et durable. Exemple unique, plombier avec trois employés peut s’attendre à un salaire moyen d’environ 4 500 € à 6 000 € par mois.

Chez AlloMarcel, nous défendons les consommateurs et nous facturons les prix les plus compétitifs pour les services de plomberie. Mais nous tenons également à maintenir nos artisans. Nous faisons partie d’une perspective à long terme nous pense que les artisans honnêtes méritent un paiement décent. Pour cette raison, nous ne pratiquons pas la sous-traitance et valorisons des artisans qui travaillent selon nos valeurs en les faisant travailler.

Source: Fédération française du bâtiment 2012.

N’oubliez pas que 50% de l’activité toiture / plomberie en France est une entreprise sans salariés (indépendants ou régimes individuels).